georges verzin

Ancien échevin schaerbeekois de la l’instruction publique, de la Culture et des Bibliothéques francophones.
Chef de groupe MR au conseil communal de Schaerbeek.

BONJOUR !

Bienvenue sur le site Internet de Georges Verzin, Ancien échevin schaerbeekois de la l’instruction publique, de la Culture et des Bibliothéques francophones et Chef de groupe MR au conseil communal de Schaerbeek.

Sur ce site web retrouvez-vous plus d’info de mon parcours politique et pouvez-vous découvrir mes projets pour Schaerbeek.

Si vous voulez plus d’information ou en cas de vous avez des questions, n’hésistez pas de remplir le formulaire contact.

quoi de neuf?

Ci-desous vous retrouvez tous les nouveautés. Si vous voulez lire l’article complet, justement cliquez sur le bouton “lire la suite”

17/06

Reconnaître le génocide arménien et rejeter tous les communautarismes, c'est construire notre avenir commun!

Le génocide arménien est un fait historique reconnu par l'ensemble des historiens; C' est un crime contre l'humanité qui dénie le statut d'êtres humains à toute une communauté simplement parce qu'elle revendique le droit d'exister. Sa commémoration impose à tous un devoir de mémoire et de reconnaissance!

19/03

Cours de citoyenneté dans les écoles officielles

Cours de citoyenneté dans les écoles officielles: 2 heures par semaine dès la rentrée scolaire! Cela fait plus de 10 ans qu'Hervé Hasquin d'abord, Richard Miller ensuite, plaidaient en vain pour instaurer un cours de citoyenneté dans le programme scolaire de 6 à 18 ans!

30/04

La sécurité : l’affaire de tous

Tout le monde a le droit de vivre en sécurité dans son quartier, sa ville, son pays. À Bruxelles, la lutte contre la délinquance passe forcément par une politique préventive intelligente ET une tolérance zéro à l’égard des actes délictueux.

30/04

Des impôts « raisonnables »

Payer taxes et impôts pour financer notre système social, oui. Matraquer les PME (premières créatrices de nouveaux emplois), les indépendants et les classes moyennes, non !

30/04

Du travail (et des formations) pour tous!

En matière d’emploi, Bruxelles fait office de « mauvais élève » de la classe belge : notre région compte près de 20 % de chômeurs. La majorité ne demande qu’une chose : travailler. Encore faut-il qu’ils puissent et sachent le faire…