Communiqué de presse du groupe MR au conseil communal de schaerbeek 27/03/2014

Règlement de travail du personnel enseignant de Schaerbeek: catherine Moureaux, entraîne le PS à refuser la neutralité de l'enseignement communal!!

Le conseil communal du26/03/2014 a approuvé le nouveau règlement de travail du personnel enseignant de Schaerbeek; ce document longuement négocié avec les organisations syndicales au niveau de la fédération Wallonie/Bruxelles d'abord, avec la cgsp enseignement et le slfp de schaerbeek ensuite, a fait l'objet d'un accord unanime des organisations syndicales;

Il prévoit notamment le respect absolu de la neutralité de l'enseignement communal et, partant, l'interdiction pour tout enseignant du réseau communal d'afficher quelque signe convictionnel, religieux, philosophique ou politique que ce soit, confirmant ainsi l'attitude constante des échevins précédents de l'instruction publique , r.De linge(ps), m.lallalhi(ps) et g.verzin(mr);

Cette interdiction a fait l'objet d'un amendement du PTB visant à le supprimer mais aussi d'un amendement allant dans le même sens introduit , au nom du PS, par catherine Moureaux mettant ainsi à mal la défense de la neutralité du réseau au moment même où , pourtant le PS, le cdh, et écolo, soutenaient, en commission du parlement wallon, une proposition du MR en Wallonie, visant à interdire le port de tout signe convictionnel dans les administrations publiques de Wallonie afin de garantir la neutralité des services publics à l'égard des usagers! Cette attitude contredit de surcroît la jurisprudence de la justice belge qui a invalidé tous les recours introduits jusqu'à présent en l'espèce, par certains enseignants, mais, de plus, elle ouvre la porte à une surenchère communautariste dans laquelle le conseiller communal PS de Schaerbeek, Boujar, s'est empressé de s'engouffrer puisque , dans la foulée , celui-ci s'est lancé dans un plaidoyer en faveur des accommodements dits raisonnables dont on sait à présent combien , au Québec, ils ont été utilisés pour permettre aux partisans des thèses les plus fondamentalistes, d'exiger toujours plus de concessions par rapport à la Loi et de mettre à mal la séparation entre l'Eglise et l'Etat, garante pourtant du "vivre ensemble" en assurant la prééminence de la loi citoyenne qui s'impose à tous sans distinction sur la foi , qui ressortit clairement à la sphère privée de chacun selon ses convictions! Le MR de Schaerbeek s'interroge donc sur cette surenchère électoraliste et demande formellement à Laurette Onkelinx, conseillère communale de Schaerbeek, mais aussi présidente de la fédération bruxelloise du PS, de prendre clairement attitude en la matière en confrontant la position de madame Moureaux à celle d'Yvan Mayeur, philippe Close et faouzia Hariche, clairement défenseurs à Bruxelles -ville de la neutralité de l'enseignement communal de la ville de Bruxelles!